Le documenteur, docu amateur. Le documentaire. Toujours. Encore.

  • 30 stagiaires et 3 mâts

    20 min
    ×fermer

    30 stagiaires et 3 mâts

    20 min - 2015

    “Je te sortirai de la merde”. Voici ce qu’on promet aux jeunes adultes en galère de l’Association des Amis du Jeudi-Dimanche (basée à Landéda et créée par Michel Jaouen), qui embarquent pour une traversée de plusieurs semaines sur un bateau. On leur dit qu’autre chose est possible en mer et qu’il faut savoir attendre. Construit en 1957, le Rara Avis est un dériveur de 27 mètres récupéré par l’association avec l’objectif d’élargir l’horizon de jeunes sortant de prison ou en situation délicate. Sauf que rapidement le constat a été fait que le mélange des gens et des situations était la meilleure des recettes. Ainsi, aux côtés des jeunes en réinsertion se trouvent des voyageurs en vacances, des apprentis marine de la marchande ou bien des scolaires qui participent au Tour des autres. Un cocktail détonnant où tous sont dans la même galère, où chacun est au même niveau, se tire vers le haut et met la main à la pâte. Une micro-société pour donner envie de réintégrer la société. Un très beau reportage de Simon Prieur et Nicolas Vercambre, élèves de l’école Louis-Lumière à Paris.

  • Aumônier de prison : Pierre et les clés de la réinsertion

    10 min 36
    ×fermer

    Aumônier de prison : Pierre et les clés de la réinsertion

    10 min 36 - 2014

    Pierre Blanc est aumônier catholique à la Maison d’Arrêt de Brest. Alors que les conditions de vie en prison sont difficiles, son rôle est d’apporter un soutien spirituel aux détenus. Il les accompagne dans une démarche chrétienne et humaine. Le jugement n’étant pas le bienvenu, l’aumônier s’applique à l’échange et à l’expression de la parole et de la foi. C’est aussi une autre façon d’aborder la réinsertion et le vivre ensemble. Le témoignage sincère d’un homme qui avoue avoir beaucoup appris de cette expérience et en avoir tiré "une plus grande tendresse pour l’humanité".

  • Bob Verschueren : la démocratie des branches

    7 min
    ×fermer

    Bob Verschueren : la démocratie des branches

    7 min - 2013

    Romain Cayla s’est rendu pour Oufipo, le temps d’une journée, sur le chantier de Bob Verschueren au château de Trévarez pour saisir le moment précieux et fragile où au plus près de la matière, l’artiste donne forme à l’œuvre qu’il a imaginée.

    Entouré de bénévoles venus l’aider, il se laisse guider par la matière, ajuste, dirige, échange et réfléchit. Une exposition à découvrir du 16 mars et au 13 octobre 2013.

  • Boîte de PandOre

    6 min 11
    ×fermer

    Boîte de PandOre

    6 min 11 - 2015

    Lecture un brin osée d’une confession féminine du XIXe siècle, découverte il y a peu dans l’un des murs du Manoir de Kerontonan. "Notre sexe à grand besoin de voix, vois..."
    Une création radiophonique de Sandrine Pierrefeu et Muriel Cléaud

  • Cadavre exquis

    1 min 41
    ×fermer

    Cadavre exquis

    1 min 41 - 2011

    « Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant. » La première phrase de l’ouvrage de Michel Butor, La modification (paru en 1957), méritait une suite. Cacophoniquement... Un collage sonore à l’occasion des Jeudis du port (29 juillet 2011).

  • Carl-Henning Pedersen, des siècles de couleurs-légendes

    12 min 32
    ×fermer

    Carl-Henning Pedersen, des siècles de couleurs-légendes

    12 min 32 - 2014

    A l’occasion du 11e festival Longueur d’ondes, le Musée des Beaux-arts de Brest et l’association Longueur d’ondes ont demandé à Romain Cayla de réaliser une création sonore autour d’un tableau de Carl-Henning Pedersen : Composition. Le peintre fait partie du mouvement artistique CoBrA (Copenhague, Bruxelles, Amsterdam), qui exista de 1948 à 1951 et se construisit en réaction au surréalisme ou à l’abstraction, recherchant les formes artistiques les moins contaminées par les normes et les conventions.

    La création sonore de Romain Cayla à écouter au casque, propose une porte d’entrée dans l’œuvre de cet artiste danois méconnu par l’analyse et le décryptage, en partie, comme pourrait le faire un guide, mais aussi et surtout par la contemplation et une forme de mimétisme artistique, un jeu de transposition de la démarche de Composition dans le monde des sons. Un vrai régal.

  • Carnet de voyage du Festival des Carnets de voyage ici & ailleurs de Brest

    Série documentaire
    ×fermer

    Carnet de voyage du Festival des Carnets de voyage ici & ailleurs de Brest

    2013

    Armée de son enregistreur, Brigitte Millet, bénévole d’Oufipo, est partie à l’aventure dans les allées du festival à la rencontre des « carnettistes », étrange peuplade constituée d’artistes en tout genre, de manipulateurs de la matière et de tripatouilleurs de mots. Les carnets s’y déclinent sous tous les formats : écrits, peints, modelés, filmés… de même que les voyages qu’ils racontent peuvent être lointains, intimes ou imaginaires.

    Il ressort de cette incursion de Brigitte Millet dans les allées du Fourneau, Centre national des arts de la rue, les 15 et 16 juin 2013, un drôle de carnet de voyage sonore où l’on rencontre pêle-mêle une croqueuse de pieds, un carnet-roulotte, une maison de papier et des dessins sonores.

    Alors installez-vous bien confortablement et laissez voyager vos oreilles...

    1 - Introduction
    2 - Carole Conan
    3 - Christelle Guénot
    4 - François Bihorel
    5 - Chloé Le Brouster
    6 - Léa et Pascal Tirmant
    7 - Damien Roudeau
    8 - Roswitha Guillemin et Christine Le Roy
    9 - Emily Nudd Mitchell
  • Dans l’antre du marionnettiste

    32 min 07
    ×fermer

    Dans l’antre du marionnettiste

    Anne COADOUR

    32 min 07 - 2012

    Antonin Lebrun est un tout jeune marionnettiste de la compagnie brestoise « Les yeux creux ». Dans son atelier, il donne corps et âme à ses marionnettes, ses plus fidèles compagnons de route. Tissu, squelette, peinture... Une opération quasi chirurgicale ! Approchez-vous doucement...

  • Denis

    13 min 30
    ×fermer

    Denis

    Florian CARAU et Jocelyn HILIOU

    13 min 30 - 2011

    "C’est quoi la liberté ? On te dit de faire ce que tu veux, mais au fond tu n’as nulle part où aller."

    Il s’appelle Denis, mais on ne sait presque rien de lui ou de son passé. On ignore même le temps qu’il a passé derrière les barreaux et si sa peine était juste. Cet homme à la voix rauque et hésitante a été prisonnier, tout simplement. Il est sorti depuis peu et est donc considéré comme "libre" par la société.

    - réalisé dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de l’UBO animé par Longueur d’ondes

  • Deux Nuits debout

    23 min 23
    ×fermer

    Deux Nuits debout

    23 min 23 - 2016

    Par Bertrand Neveu

    Le mouvement Nuit debout vous a intrigué, mais vous n’avez jamais osé aller y faire un tour ? Eh bien écoutez ce reportage réalisé par Bertrand Neveu, volontaire en service civique à Vitré Communauté qui n’avait jamais fait de radio auparavant ni mis les pieds dans ces "drôles" de Nuit debout.

    Un reportage très immersif, où l’on entend la parole se construire petit à petit en public, s’organiser et c’est déjà beaucoup même si les enjeux paraissent parfois mineurs... Point d’analyse poussée dans ce travail, mais une captation de deux nuits qui, comme le dit un des participants, ne ressemblent sûrement en rien à une Nuit debout lyonnaise, parisienne ou brestoise… ni même à la Nuit debout rennaise de la veille, d’ailleurs.

  • Entretien avec un kleptomane

    11 min 10
    ×fermer

    Entretien avec un kleptomane

    Clément SBAFFE et Jérémy JEANNIN

    - Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    11 min 10 - 2010

    Un documentaire que l’on vous conseille d’écouter les mains dans les poches...

  • Famille d’accueil

    18 min 07
    ×fermer

    Famille d’accueil

    18 min 07 - 2013

    Au départ il y eut "Le départ" comme thème imposé aux étudiants de l’ENIB (École nationale d’ingénieurs de Brest).

    Au départ il y eut aussi l’excellente et inattendue idée d’un groupe d’aller questionner une famille d’accueil sur ce sujet.

    A l’arrivée, il y a un témoignage fort et bouleversant sur l’histoire d’une femme et d’un petit garçon.

  • Grand-mère, ma foi

    27 min 37
    ×fermer

    Grand-mère, ma foi

    27 min 37 - 2013

    C’est l’histoire d’une jeune femme qui, comme beaucoup de sa génération, a suivi des cours de catéchisme dans son enfance et enchaîné petite communion et profession de foi, sans plus de conviction. " Pour faire plaisir à ta grand-mère ", comme disaient les parents.

    Désormais adulte et athée, elle décide de retourner avec sa grand-mère à l’église pour comprendre ce que celle-ci avait voulu lui transmettre quelques années plus tôt. Pour comprendre sa foi. Pour capter la voix d’une femme parmi celles de l’épouse, de la mère et de la grand-mère.

    Un documentaire de Nolwenn Talec.

  • Hosto Blues

    11 min 16
    ×fermer

    Hosto Blues

    Sandrine PIERREFEU et Muriel CLÉAUD

    11 min 16 - 2012

    "Même qu’on s’en serait bien passé. N’empêche. Sandrine avait son enregistreur dans le sac, en août, quand elle est évacuée pour un sérieux pépin de santé, direction le CHU de Brest. On est sacrément seul dans un hôpital, avec juste un micro pour se tenir chaud. Aiguilles, frousse, morphine. Ce qu’il reste de soi quand on est réduit à sa mécanique."

    Une petite perle radiophonique et sensible qu’Oufipo est fier de vous faire écouter.

  • Image de soi

    58 min 41
    ×fermer

    Image de soi

    Romain CAYLA

    58 min 41 - 2012

    « Le corps est un lieu sans recours, une enveloppe de chair dont personne ne saurait se défaire ni se dépêtrer ». Michel Foucault

    L’association Culture et Liberté en Finistère organise depuis 5 ans à Brest « Etamine », un atelier « pour reprendre confiance en soi ».

    Romain Cayla a suivi cet atelier et interrogé ses participants entre séances d’échanges, moments de vie, séances de coiffure ou de conseils vestimentaires. Il en tire un documentaire fascinant et réflexif sur notre intransigeante société de l’image. Et donc sur nous... enfin vous. Êtes vous prêts ? Attention : nous sortons le miroir !

  • Je suis né un jour d’orage

    11 min 34
    ×fermer

    Je suis né un jour d’orage

    11 min 34 - 2016

    Par Julie Knaebel

    Grandir dans un patelin de Bretagne, de parents bretons (ou tout du moins européens) et porter un prénom tibétain, voir même deux ou trois…

    C’est l’atypique histoire de Nyima. Une histoire qui pourrait presque sembler banale, si elle ne portait pas en elle l’histoire post-soixante-huitarde d’une mère et celle de toute une jeunesse occidentale attirée par d’autres manières de voir la vie. Sans excès de quête de sens (ni de désintérêt total, d’ailleurs), Nima revient simplement et en toute sincérité sur sa pré-histoire, l’origine de ce prénom et ce que cela change ou pas dans sa vie de tous les jours, dans sa façon de percevoir le monde.

    Quand une identité (parmi d’autres) questionne plus qu’elle n’affirme… Cela fait du bien !

  • Jekyll and Hyde

    9 min 27
    ×fermer

    Jekyll and Hyde

    9 min 27 - 2016

    Par Karen Porcher

    Iwan est un jeune homme de 24 ans en cours de professionnalisation dans le domaine du Body art (tatouages et piercings). Il a 17 piercings, quelques tatouages et effectue un stage au sein de la boutique Jekyll and Hyde à Brest. Il nous raconte sa vision et son expérience de ces pratiques encore mal perçues. La meilleur façon qu’il a trouvé pour se sentir bien selon lui, renvoyant au passage subtilement dans les cordes l’ensemble des détracteurs du Body art, en affirmant que "si ces gens se concentraient sur ce qui pouvait les faire se sentir bien, eux, dans leur corps, cela les rendrait sûrement plus intéressants" ! Bien envoyé, non ?

  • Jouer un rôle en quelque sorte

    9 min 45
    ×fermer

    Jouer un rôle en quelque sorte

    9 min 45 - 2016

    Par Solène Guermeur et Gaëlle Combette

    « Quand tu prends conscience à un moment donné qu’à travers le théâtre tu joues réellement ce que tu es et qu’ensuite dans la vie tu joues un rôle, parce qu’il faut t’adapter à une certaine situation pour la stabilité.... Euh tu ne peux le faire qu’un certain temps. ».

    Cette constatation des plus vertigineuses, c’est celle qu’a dû affronter un jour, après des années et des années de vie conjugale, le héros anonyme de ce reportage. Un homme qui se livre avec une honnêteté déconcertante sur son expérience de l’amour, sur sa passion pour le théâtre et ce qu’elle a pu déclencher chez lui. Le tout en tapant du poing sur la table !

    Un témoignage rare et percutant sur les dangers (si vite arrivés) d’une vie passée à "se" mentir…

  • L’Abeille Bourbon

    9 min 31
    ×fermer

    L’Abeille Bourbon

    Ivan Broussegoutte et Gaël Piolot
    - Atelier radiophonique de l’Université de Bretagne Occidentale (Brest)

    9 min 31 - 2005

    Sort par gros temps. Navigue en mer d’Iroise. Regarde passer les bateaux qui empruntent le rail d’Ouessant. Intervient en cas de pépin. Ressemble ici à un immense réservoir de sons.

    - diffusé dans le Transistor, journal radiophonique du troisième festival Longueur d’ondes, le 27 novembre 2005.

  • L’amour du club

    7 min 17
    ×fermer

    L’amour du club

    Loïc BOUILLY et William DAYOT

    - Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    11 min 10 - 2010

    L’idée est simple : parler de l’amour du foot autrement que par ce qu’on entend déjà à longueur de journée.
    Le dispositif est simple : interviewer le président d’un petit club de foot alors qu’il est en train de regarder un match de son équipe sur le bord du terrain.
    Aux manettes, deux étudiants de l’Ecole Nationale d’Ingénieur de Brest qui n’ont encore jamais fait de radio, mais qui nous donnent pourtant à entendre un grand moment de passion, car l’interviewé ne se contente pas de regarder passivement le match. Suspense garantit.

  • La femme sage

    12 min 32
    ×fermer

    La femme sage

    Elodie BOURGNEUF et Anna THEODORO

    - Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    12 min 32 - 2010

    Naissance d’une sage-femme.

  • La fin de la terre

    24 min 48
    ×fermer

    La fin de la terre

    Élise DEVERNOIX et Clara-Luce PUEYO

    24 min 48

    Relier Nantes à Brest en vélo le long de ce fameux canal historique (non-indépendantiste) en 2011, toute une aventure ? Sûrement. En tout cas, vous n’y entendrez point de parole de spécialistes vous narrant l’histoire du lieu, mais des paroles de personnes égarées ou bien très en jambes vous racontant leur canal. Une déambulation sensible, contemporaine et sportive au gré des rencontres. Sorte de "Ouestern sonore" mené par deux cow-girls chevauchant une bicyclette.

  • La piscine

    6 min 25
    ×fermer

    La piscine

    Claire Veysset et Edgar Imbault

    6 min 25 - 2014

    Se jeter à l’eau les soirées d’hiver, c’est parfois éprouvant mais on le regrette rarement. Pouvoir faire du sport sans transpirer, prendre du plaisir aux côtés d’inconnus tout nus, sans se gêner, sans se juger. Marc, 58 ans, Brestois, nous raconte, des vestiaires au plongeoir, les plaisirs de la piscine municipale.

    - réalisé dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de l’UBO mené par Longueur d’ondes

  • La transition de Mélanie

    14 min 52
    ×fermer

    La transition de Mélanie

    14 min 52 - 2016

    Par Maïwenn Berthelot

    Mélanie a 20 ans et elle est devenue une jeune femme.

    Sauf que cela n’est pas encore inscrit sur ses papiers d’identité, car elle est transsexuelle. Avec une grande maturité, elle retrace son histoire et réussit en toute simplicité à rendre compte d’un parcours complexe, parfois chaotique et semé de quelques embûches. Car malgré les normes sociales exacerbées lors de l’adolescence dans l’univers du lycée, elle est allée au bout de ses choix et de ce qu’elle se sait être.

    La voix posée et pleine de paix, cette jeune femme nous offre finalement (sans le savoir) une extraordinaire leçon de courage. Un exemple pour beaucoup…

  • La visite du président Wilson à Brest (13 décembre 1918)

    4 min 15
    ×fermer

    La visite du président Wilson à Brest (13 décembre 1918)

    4 min 15 - 2014

    Le 13 décembre 1918, à 15h15, Thomas Woodrow Wilson, vingt-huitième président des États-Unis d’Amérique posait le pied sur le sol brestois. Pour la première fois, un président américain foulait le vieux continent et la ville de Brest, qui était alors la première base américaine en France, lui réserva un accueil mémorable. À l’occasion de l’exposition "Brest, port européen, 1914-1944" (à découvrir dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville de Brest jusqu’au 16 novembre), le scénographe de l’exposition Alain Dumont a demandé à Oufipo de reconstituer autour de cette visite historique ce qui aurait pu être un reportage radiophonique de l’époque, en se basant sur des articles de journaux et des retranscriptions de discours prononcés.

    Une douce utopie (puisque la bande magnétique n’existait pas encore), mais qui nous l’espérons, vous fera (re)vivre ce grand moment de l’histoire brestoise...

  • Le Caillou Blanc

    10 min 01
    ×fermer

    Le Caillou Blanc

    Miriam SCHREIBAN

    10 min 01 - 2014

    Ronan attend son anniversaire depuis des mois. Jean-Pierre ne parle pas. Pour la jeune volontaireallemande en service civique qui les accompagne depuis maintenant six mois, le contact avec eux n’a pas été tout de suite facile. Mais à force d’observations, elle comprend, elle interprète, les petits signes, les gestes qui disent oui, qui disent non.
    Vivre au foyer du Caillou Blanc, c’est apprendre à apprivoiser l’autre, à faire un pas de côté et tenter de rentrer dans son chemin de pensée. D’ailleurs, on n’y parle pas de foyer, mais de "communauté".
    Le Caillou Blanc est un foyer du réseau de L’Arche, situé près de Quimper, où est accueillie une quarantaine de personnes handicapées.
    Un documentaire réalisé à l’occasion d’un atelier mené par l’association Longueur d’ondes auprès de jeunes volontaires en service civique.

  • Le chômeur

    12 min 40
    ×fermer

    Le chômeur

    Thomas GUILLEMOT, Come GEFFROY et Carole CORRE

    - Atelier de création radiophonique de l’ENIB proposé par Longueur d’ondes

    12 min 40 - 2012

    Dominique a 39 ans, il est néo-morlaisien et... chômeur. Trois étudiants de l’ENIB (École Nationale d’Ingénieurs de Brest) sont allés à sa rencontre pour Oufipo et en sont revenus chamboulés avec le portrait d’un homme qui, épuisé par 6 années de chômage, nous décrit son parcours.
    Une scolarité ratée. Des CDD qui se sont enchaînés sans jamais aboutir. Le service militaire. Des rêves de reconversions avortés. De l’intérim, de l’intérim et encore de l’intérim. Un boulot à temps complet : chercher du boulot. Vous êtes trop vieux Monsieur. Le découragement. Un sentiment d’inutilité. La culpabilité. Un cap à franchir. Des conséquences sur la vie familiale. Un nouveau rêve de reconversion.

    Loin des préjugés du chômeur "assisté" et pas si loin de nous, la réalité humaine se révèle beaucoup plus complexe qu’un discours politique "simpliste" sur le sujet.

  • Le cul entre deux chaises

    10 min 10
    ×fermer

    Le cul entre deux chaises

    Maël DUPON et Eloïse VASLON

    - réalisé dans le cadre de L’Atelier radio de L’UBO

    10 min 10 - 2012

    "On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille" disait une chanson de Maxime Le Forestier. Pas plus qu’on ne choisit son corps ou son lieu de naissance. Certains sont prisonniers d’un lieu, peut-être ont-ils encore la possibilité de s’en enfuir. Mais comment fait-on lorsque l’on est prisonnier de sa propre identité ? Naître homme. Être femme en réalité. Voilà une problématique qui semble encore mal cernée par nos contemporains.

  • Le discours

    13 min 42
    ×fermer

    Le discours

    13 min 42 - 2012

    Matthieu Marsollier et Mathieu Pavoine

    Lucas était un étudiant comme les autres. Mais un jour, il a pris position et depuis tout s’est accéléré pour lui. Dépassé par les événements et rempli de doutes, il va voir une psy.

  • Les Zélés du Vocal

    28 min 57
    ×fermer

    Les Zélés du Vocal

    Hélène Petton

    28 min 57 - 2016

    C’est l’histoire d’une chorale amatrice qui comme tant d’autres se réunit chaque semaine dans la salle municipale du coin pour répéter ses classiques. Sauf que les Zélés du vocal, chorale de la commune de Plouvorn dans le Finistère, ce sont dix années d’histoires collectives comme individuelles, de fêtes insoupçonnées et de moments de travail d’arrache-pied, de découverte de soi et parfois même de l’autre… Orchestrés d’une main de maître par la chef de chœur Claire Combot, les 70 choristes des Zélés du vocal viennent donc de fêter leurs dix ans en 2015 ! Autour de la préparation de cet événement, Hélène Petton a, pour Oufipo, accompagné cette joyeuse bande micro en main, en questionnant l’histoire de cette troupe du Nord Finistère et en tentant de saisir ce qu’elle représente à leurs yeux.

  • Objets, avez-vous donc une âme ?

    9 min 13
    ×fermer

    Objets, avez-vous donc une âme ?

    9 min 13 - 2012

    "Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que toute chose ancienne a été neuve un jour." Rencontre avec un brocanteur brestois…

    Documentaire réalisé par Baptiste Infray et Faustine Roué.

  • Opération de l’intérieur

    16 min 05
    ×fermer

    Opération de l’intérieur

    Katarzyna Banaszek et Mathieu Lenormand

    - atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    16 min 05 - 2013

    Le bloc opératoire, ce n’est pas vraiment comme dans les séries télé. Un chirurgien et un anesthésiste brestois vous emmènent derrière les portes battantes de la salle d’opération, mais aussi… à l’intérieur de leur âme. Tout est prêt ? Incision !

  • Papotages au potager

    15 min
    ×fermer

    Papotages au potager

    15 min - 2015

    © Anaïs Lohmann

    Dans le cadre de la manifestation Jardins Insolites en Finistère, l’Écomusée des Monts d’Arrée a décidé cette année de s’intéresser aux jardins potagers et vivriers des habitants du territoire.

    Pour ce faire, entre mars et avril 2015, les salariés et bénévoles de l’Écomusée sont allés, munis d’un enregistreur, à la rencontre de leurs voisins pour comprendre le rapport qu’ils entretenaient à leur potager. À partir de cette vingtaine d’heures d’entretiens et de collectages, ils ont demandé à Oufipo de réaliser une création sonore de 15 minutes. Pour tenter, grâce à la parole et aux sons, de faire pénétrer l’auditeur dans ces potagers des Monts d’Arrée, via le regard de leurs jardiniers, mais aussi de faire ressentir la terre, les sensations et ce qu’aller au jardin peut vouloir dire. Comme une sorte de paysage sonore – un peu bavard – du potager...

    Cette création sonore est à écouter à la Maison Cornec de Saint-Rivoal jusqu’au 31 août 2015, assis dans de très confortables fauteuils ! Nous vous invitons vraiment à découvrir sans tarder cette passionnante exposition Jardins potagers – Jardins vivriers pensée par l’équipe dynamique et inventive de l’Écomusée des Monts d’Arrée.

    Avec les voix de : Maria Thépod, Agnès Fady, Lucien Thépod, Jeanne Le Néen, Corentin Mallegol, Hervé Guirriec, Marguerite Bellec, Nicolas Fady, Éole Fady, Titouan Fady et Michel Le Goffic.

    Merci particulier à : Sarah Simoni, Romain Cayla, Laurent Rannou, Agnès, Titouan et Éole Fady

    Musique : De Kift

    Production : Oufipo / Longueur d’ondes - Écomusée des Montes d’Arrée

  • Parfum de Recouvrance

    13 min 18
    ×fermer

    Parfum de Recouvrance

    13 min 18 - 2013

    Réaliser un véritable parfum du quartier de Recouvrance.
    C’est la drôle d’idée qu’a eue un jour de juin 2013 Bastien Lagillier, jeune parfumeur montpelliérain en se baladant dans les ruelles escarpées du mythique quartier brestois. Depuis l’idée a fait son chemin et le parfum a vu le jour.
    Mais pour ce faire, le jeune "nez" s’est basé sur une enquête sonore réalisée par Kat Banaszek auprès des habitants du quartier, les mieux à même de savoir à quoi devait ressembler ce parfum. Alors écoutez et n’hésitez pas une seule seconde : achetez "Recouvrance" de Lagillier, car " Recouvrance, c’est tendance ! ".

    musique : Role Music (créative commons)

  • Pavillon Noir

    34 min 05
    ×fermer

    Pavillon Noir

    Julien BAROGHEL, Sarah DENARD et Quentin MESNARD

    34 min 05 - 2010

    Sur le port, à bord, en marge de ce qu’on peut vivre ailleurs. Pavillon noir, émission pirate improvisée, une plongée rapide dans les entrailles des bateaux brestois, à la pêche d’âmes dissipées et de leurs confidences les plus intimes.

    - diffusé dans le cadre du neuvième festival Longueur d’ondes le 3 décembre 2010

  • Portrait d’une agricultrice

    15 min 20
    ×fermer

    Portrait d’une agricultrice

    15 min 20 - 2010

    Une femme qui exerce dans un domaine majoritairement masculin. Entourée d’artichauts, d’échalotes, de brocolis et des fameuses “mini-mottes”, elle se raconte : importance des responsabilités et de la parole individuelle dans le collectif ; importance du collectif et de l’importance d’exister surtout.

  • Quarante ans de rock à Brest

    60 min
    ×fermer

    Quarante ans de rock à Brest

    60 min - 2006

    Des Loups Noirs à Miossec, le rock Brestois a une histoire. Olivier Polard, Gaëlle Kerrien, Rémi Talec, Charles Musy, Stan, Guillaume Jouan et Régis Curtis en témoignent au micro de Rachid Sadaoui.

    - diffusé le jeudi 12 octobre 2006 sur Fréquence Mutine

  • Quelques pas de sensualité...

    7 min 19
    ×fermer

    Quelques pas de sensualité...

    Julien PITTET et Aurélien GUILLERMIC

    - Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    7 min 19 - 2010

    Dans la culture flamenco, on dit que la partie basse du corps est très portée par le rythme, par la terre, tandis que la partie haute du corps doit être libre, aérienne. En ce qui concerne le tango argentin, les règles sont les mêmes, mais inversées : les jambes suivent une ligne, souples, en mouvement constant vers le partenaire, tandis que le buste est tenu droit, fier. À l’heure où l’émancipation de la femme tient son importance, sa soumission à l’homme à travers cette danse peut interroger. En passant par l’histoire et en évoquant sa pratique, une professeur nous entraîne plus en amont dans cet univers où l’âge et l’éthique n’ont au final que peu d’importance.

  • Savez-vous planter des choux ?

    14 min 49
    ×fermer

    Savez-vous planter des choux ?

    14 min 49 - 2012

    Jacques Levy, Eric L’hour, Marie-Pierre Calonnec, Noëlle Boussoufara – Centre Communal d’Action Sociale de Brest.

    Savez-vous planter des choux à la mode des jardins partagés brestois ? Car dans ces jardins, pas question de cultiver tout seul son petit bout de terre : les mots d’ordre sont partage et échange. Pour que tout le monde s’entende, on discute, on négocie ; ainsi se rencontrent enfants et vieillards, prisonniers et personnes handicapées, autour d’une bêche, d’un arrosoir et de quelques petites graines...

  • Stéphane Tritz : Profession, footballeur !

    10 min 33
    ×fermer

    Stéphane Tritz : Profession, footballeur !

    10 min 33 - 2015

    Alan Perron et Thomas Herry

    Dans le football tout va très vite. On peut être dans la lumière rapidement et se retrouver derrière le rideau aussi vite qu’on est passé devant. Avec son expérience, Stéphane Tritz fait figure d’ancien et cela s’entend quand il parle de son travail quotidien. Le footballeur vient d’Alsace. Formé à Colmar, passé par le RC Strasbourg (vainqueur de la Gambardella en 2006), puis au Rodez AF, réalisant trois saisons aux côtés du FC Tours, il signe en février 2014 pour le club l’Oțelul Galați... en Roumanie. Il y joue quelques matchs avant de rejoindre le Stade Brestois en juin 2014. Surpris de son parcours, fier aussi, Stéphane Tritz a la réalité du métier dans la peau. Passé par le chômage, puis par la case Europe de l’Est, blessé au genou en 2013, régulièrement relégué sur le banc, il conçoit la beauté du football avec l’art de la patience. "Un mental de compétiteur" comme il dit, mais il le reconnaît et le répète : sa chance est d’abord de jouer en professionnel et d’être payé pour faire ce qu’il aime. Un état d’esprit à prendre.

    Quand un footballeur professionnel vous parle de chômage et de patience. Loin, bien loin des clichés véhiculés sur ce métier...

  • Territoire Bloas

    10 min 36
    ×fermer

    Territoire Bloas

    Jérôme PETIT et Xavier GUILLAUMIN
    - Atelier radiophonique de l’UBO

    10 min 36 - 2005

    Paul Bloas, peintre. Vit à Brest par intermittence. Parle du port qu’il aime et des amarres qu’il a besoin de larguer.

    - diffusé dans le Transistor, journal radiophonique du troisième festival Longueur d’ondes, le 25 novembre 2005

  • Une pêche miraculeuse

    14 min 39
    ×fermer

    Une pêche miraculeuse

    14 min 39 - 2006

    Finistère, 2006. La plage par l’estran et par les grèves. Une suite en mineur. Voix mutines des débuts prometteurs d’un été.

  • Une vie de baraques

    10 min 46
    ×fermer

    Une vie de baraques

    10 min 46 - 2017

    Imaginez vous reçu chez votre propre grand-mère, avec l’habituel café noir et les inévitables et multiples gâteaux secs, dans cet appartement qu’elle occupe depuis le début des années 1960. Un appartement qui offre tout un confort de vie dont on peut douter de l’utilité quand on a, comme elle, vécu près d’une dizaine d’années dans une baraque de 45m².

    Un voyage dans le temps, dans une ville de Brest à la fois proche et éloignée, dans une société étrangement récente et lointaine.

    Réalisé par Simon Magadur.

  • Vivre à l’Ar Men

    12 min 50
    ×fermer

    Vivre à l’Ar Men

    Elliot Yaouank et Gabriel Huguet

    12 min 50 - 2013

    "C’est le phare le plus dur"
    Le phare de l’Ar Men est l’un des plus isolés des côtes finistériennes.
    Coupé du continent, ses gardiens y vivaient une existence austère. Il y faisait parfois froid, souvent humide.
    Malgré cela, la vie dans le phare offrait mille sensations différentes.
    Un sentiment particulier lorsqu’il fallait quitter son chez-soi, retourner au phare.
    L’appréhension lorsque la mer se déchaînait et que le phare accuse le coup des vagues.
    L’introspection lors des longues périodes de solitude.

    Un beau documentaire sur le témoignage d’un ancien gardien du phare de l’Ar Men.

  • Voix d’ici – La faculté Victor Segalen (Brest) en mémoires

    1 h 06
    ×fermer

    Voix d’ici – La faculté Victor Segalen (Brest) en mémoires

    Anne-Claire Lainé et Stéphanie Brulé-Josso

    1h 06 - 2011

    Les quarante ans d’une Université (l’Université de Bretagne Occidentale à Brest) à travers le prisme de sa fac des lettres et des sciences humaines. Une aventure intellectuelle par celles et ceux qui l’ont faite et la font.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre