Angélique Ionatos / Hasna El Becharia / Katerina Fotinaki

3 fois plus ou moins 20 minutes - 2012

Trois chanteuses.
Trois guitaristes hors pair.
Et trois femmes bien sûr.

Elles étaient au Quartz à Brest dans le cadre du festival No Border le 13 décembre 2012. L’une est algérienne et les deux autres sont grecques. Toutes trois habitent et vivent de leur musique en France.

Angélique Ionatos a fui la dictature des colonels en 1969, Hasna El Becharia a fui une société lui interdisant de jouer du guembri et Katerina Fotinaki a fui la crise économique qui paralyse le monde musical en Grèce.

Trois voix.
Trois engagements indispensables.
Et trois femmes simples à la force tranquille.

1 - Angélique Ionatos
2 - Hasna El Becharia
3 - Katerina Fotinaki


accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre