Arnaud Le Gouëfflec

3 fois plus ou moins 20 minutes - 2015

Chansons, poèmes, livres faits mains, revues et fanzines, romans (Mon nom est Person en 2010, La Noctambule en 2015), collages sonores, scénarios de bandes dessinées (Vilebrequin en 2007, Le chanteur sans nom en 2011, J’aurai ta peau Dominique A en 2013, La Nuit Mac Orlan en 2014), Arnaud Le Gouëfflec excelle dans l’art de l’accumulation. Cet auteur brestois foisonnant nourrit un rapport multi-facettes à l’écriture. Membre du collectif d’artistes Le Studio fantôme et l’un des fondateurs du curieux festival Invisible, Arnaud Le Gouëfflec a la tête partout. Doté d’un instinct créatif qui ne lui permet pas de s’arrêter, il ne laisse jamais filer le hasard de ses idées. L’imagination domine et il en est submergé. Présenté ainsi, ça a l’air facile. Mais suffit-il seulement, comme il le propose, de se débrouiller avec ces bouts de ficelle, compétences en main, et créer des Pelotes (nom de l’un de ses blogs) ? Vous aussi vous aimeriez connaître le secret ? Écoutez.

Arnaud Le Gouëfflec rencontrait son public mardi 26 mars 2015 à la médiathèque Saint-Marc. Face à lui, se trouvait le poète public, co-fondateur de Compter les girafes, Hervé Éléouet pour remonter le fil de son travail et appréhender son univers atypique et débordant. L’imagination à portée de main...

1- Les débuts et l’accumulation
2- L’écriture (romans, BD, poésie…)
3- La musique


accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre