Bernadète Bidaude, de chant et de lait

Victor Blanchard

1939, Elne, près de Perpignan. Elisabeth Eidenbenz ouvre une maternité improvisée qui verra naître plus de 600 enfants en 6 ans d’affrontements. Républicaines Espagnoles, Tziganes, Polonaises, Italiennes ou Allemandes juives, les mères échappent aux camps le temps d’un accouchement.

Après une longue collecte de témoignages, Bernadète Bidaude fait renaitre cette histoire pendant un demi siècle oubliée. Par le conte, la danse et le chant, son adaptation romancée porte la parole des toutes ces femmes, de leurs enfants, et même des enfants de ceux-ci.

entretien réalisé à la suite d’une représentation de "De Sang et de Lait" à Astrolabe, Relecq-Kerhuon, le 26 novembre 16



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre