Céline Delavaux : Jean Dubuffet, une pensée d’artiste

52 min 22 - 2014

Chercheuse en littérature, titulaire d’un doctorat, Céline Delavaux, était invitée au Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour une conférence à propos de l’artiste Jean Dubuffet qu’elle a longtemps étudié pour sa thèse "L’Art brut, un fantasme de peintre". Également co-fondatrice du CrAB (collectif de réflexion autour de l’Art brut), dans cette conférence, elle aborde l’Art brut, victime de confusions et de malentendus. Elle fait valoir aussi Dubuffet sous un autre angle : non pas celui du peintre mais celui de l’écrivain. Ses textes dénoncent notamment le système de la culture, résistant aux normes. L’artiste recherche une idée de l’art, de son lieu d’exposition, de son spectateur, dans une réflexion sans cesse renouvelée, mais pourtant assurée que l’art ne devrait pas se trouver dans les musées. L’exposition "Dubuffet, l’insoumis" se déroulait du 22 juin au 2 novembre 2014. Vous l’avez raté ? C’est l’occasion de vous rattraper...



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre