Emmanuelle Parrenin : La musique du corps

37 min 23 - 2012

La veille de son concert au Vauban, le 22 novembre 2012, dans le cadre du festival Invisible, Emmanuelle Parrenin se livre avec patience et honnêteté sur son propre parcours.

Chanteuse phare de la scène folk des années soixante-dix, elle perd l’ouïe en 1989, suite à un choc. Malgré les diagnostiques de la médecine qui la condamnent à la surdité, elle se retire et invente sa propre thérapie par la musique. Elle guérit pas à pas et devient musicothérapeute, avant de revenir à la scène à parir de 2005.

C’est la découverte de la musique interne - autrement dit de la musique de son propre corps - alors qu’elle était sourde, qui lui a révélé un autre rapport à la musique et qui continue de l’influencer dans ses compositions actuelles.

Quand la musique prend corps...



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre