Ibrahim Maalouf : L’architecture du son

13 min 47 - 2011

Nassim Maalouf, son père, a créé une trompette avec des quarts de tons, conçue afin d’enrichir le répertoire jazz de la musique arabe. Le fils, lui, a fait le Conservatoire de musique de Paris et est un inconditionnel de l’improvisation. Ce musicien touche-à-tout était une figure importante du colloque autour de la musique modale qui se tenait dans le cadre du festival No border du 17 au 19 novembre 2011 au Quartz. L’occasion pour lui de donner un concert mémorable proposant une musique extraterrestre et hors-norme, sorte de mélange entre les pyramides de Gizeh et l’Empire State Building. Le tout en jogging avec des tennis aux pieds, mais en gardant la classe bien sûr !



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre