Jean-Pierre Duret : Se battre pour faire œuvre

48 min 42 - 2014

Fils de petit paysan, il entre dans le cinéma en tant que perchiste, parce qu’il était le plus grand du tournage. L’un des plus grands, il l’est devenu aujourd’hui comme ingénieur du son aux côtés de nombreux et prestigieux cinéastes français. Quand il en a le temps et « l’intime conviction », il co-réalise avec André Santana des documentaires : ils se font le haut-parleur de « la voix lumineuse » des inconsidérés. Dans Se battre, leur dernier film, ils nous donnent à regarder, rencontrer des personnes « ordinaires mais singulières », aussi bien celles qui ont besoin d’une aide – matérielle, morale, sociale – que celles qui l’apportent.

Ils filment la France d’aujourd’hui, ses contradictions, ses travers, ses espoirs – pas si différents de ceux du Nordeste brésilien qui a fait l’objet de leurs trois premiers documentaires.

À l’occasion de sa venue à Brest le 5 juin dernier pour la projection au cinéma Les Studios de son dernier documentaire Se battre, Jean-Pierre Duret est revenu sur les préoccupations qui l’animent, à l’origine de ce film...



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre