Klavdij Sluban : "Il y a deux types de photographes..."

29 min 01 – 2011

S’il fallait commencer par un cliché, on parlerait d’un photographe-voyageur (catégorie inoffensive). S’il fallait en finir, on écrirait tout juste que Klavdij Sluban photographie la mélancolie en bandoulière et le sourire en coin. En prise avec une certaine idée de ce qu’est le contemporain dans ses formes sociales les plus singulières. Il était exposé au Centre Atlantique de la Photographie (Brest) du 7 janvier au 5 mars 2011. Une rencontre (dans tous les sens du terme).



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre