L’essai radiophonique de Christian Rosset

1 h 23

Qu’est-ce que l’essai radiophonique ? Entre art et artisanat, la pratique radiophonique nécessite sensibilité et intelligence. C’est ce que Christian Rosset a découvert au contact d’Alain Trutat, de René Farabet et de Yann Paranthoën en débarquant à France Culture en 1975, à l’âge de 19 ans. Il était alors étudiant en architecture et n’imaginait pas qu’à partir de cette première expérience, il allait définitivement plonger dans le grand bain de la radio. Trois cents heures de programme plus tard, de nombreux Ateliers de Création Radiophonique à son actif, Christian Rosset revient sur son expérience citant Samuel Beckett : « Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. » La question ne serait donc pas de réussir mais de chercher toujours et encore, d’essayer, de risquer, de composer et de recomposer le réel, quitte à lui tordre le coup… Une école de la modestie la radio : se mettre tout entier dans son œuvre, travailler d’arrache-pied hors des circuits médiatiques, avec passion, détermination et liberté. Le temps d’une séance proposée par la Scam à la Faculté Victor Segalen le vendredi 5 février dans le cadre des Rencontres du documentaire radiophonique, Christian Rosset s’est adressé au public du Festival Longueur d’ondes pour partager quarante années d’essais radiophoniques.

- Dans le cadre du 13e Festival Longueur d’ondes



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre