Quelques pas de sensualité...

Julien PITTET et Aurélien GUILLERMIC

- Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

7 min 19 - 2010

Dans la culture flamenco, on dit que la partie basse du corps est très portée par le rythme, par la terre, tandis que la partie haute du corps doit être libre, aérienne. En ce qui concerne le tango argentin, les règles sont les mêmes, mais inversées : les jambes suivent une ligne, souples, en mouvement constant vers le partenaire, tandis que le buste est tenu droit, fier. À l’heure où l’émancipation de la femme tient son importance, sa soumission à l’homme à travers cette danse peut interroger. En passant par l’histoire et en évoquant sa pratique, une professeur nous entraîne plus en amont dans cet univers où l’âge et l’éthique n’ont au final que peu d’importance.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre