Rencontre avec Mathias Énard

40 min 21 - 2012

Lakhdar, jeune Tangérois, est trop avide de liberté pour la société marocaine traditionnelle. Il se retrouve alors renié par ses parents et chassé de chez lui. Devenu mendiant, après de nombreuses péripéties entre le Maroc et l’Espagne, il atterrit à la "Carrer d’en robador" (Rue des voleurs) à Barcelone, lieu de rencontre des réfugiés, des clandestins et des délinquants.

Un récit de voyage comme tant d’autres ? En apparence seulement, car ce roman de Mathias Énard se frotte constamment aux événements récents : le Printemps arabe et le mouvement des Indignés en Espagne. Que peut l’écrivain de fiction par rapport au journaliste ? Se mettre à la place d’un acteur de l’événement pour donner corps à l’actualité.

Mathias Énard est intervenu à propos de son dernier livre Rue des voleurs (Actes Sud, 2012) dans le cadre des rencontres de la librairie Dialogues, le 19 octobre 2012.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre