René Estienne et Philippe Massé : Bases sous-marines allemandes de l’Atlantique

1 h 27 - 2013

Destinées à abriter les célèbres U-boote, cinq bases sous-marines ont été bâties par la Kriegsmarine le long de la côte atlantique française (Brest, Lorient, Saint Nazaire, La Rochelle et Bordeaux). Ces fortifications terriblement efficaces contre les bombardements sont tout aussi résistantes au temps qui passe.

Quels enjeux patrimoniaux posent ces bunkers à alvéoles surplombant les vagues de l’Atlantique ? Que sont-ils devenus depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale ?

Lors du Rendez-vous maritime du 14 mars 2013, René Estienne (conservateur général du patrimoine) et Philippe Massé (sécretaire administratif au ministère de la Défense, président de l’association Remember 39-45) tentaient d’y répondre.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre