Simon Courvoisier (un village breton en Chine)

3 fois plus ou moins 20 minutes - 2014

Construire un village breton en Chine. C’est la drôle d’idée qu’a eue Simon Courvoisier, breton amoureux de la Chine.
Le projet prend sa source dans une situation tout à fait banale. Simon, cadre quarantenaire expatrié en Chine, décide de tout plaquer et d’aller vivre à la campagne, en s’adonnant à sa passion secrète, la sculpture sur métal. Ce souhait au départ tout à fait personnel se transforme vite en petit business puis en une belle histoire de famille. Simon veut acheter une maison, et voilà qu’on lui propose un village entier. Ni une ni deux, il met de côté ses rêves de retraite paisible et retrouve ses démons du business.
Ainsi naît avec l’aide de sa sœur et de sa mère, un véritable village breton, avec granit, poulailler, chevaux et vue imprenable sur la campagne.
Tout cela était sans compter la mafia locale qui ne tarde pas à mettre son nez dans l’affaire. S’ensuit une longue lutte faite de menaces, de bluff, d’intimidation, où toute la famille est mise à rude épreuve. Le retour en France finit par s’imposer, et la famille abandonne le village aux mains de la mafia.
Aujourd’hui, tous trois vivent sur la retraite de Michelle, la mère, à Brest, en attendant de voir ce qu’il va advenir de leur village.

1 - La vie en Chine
2 - Le projet du village
3 - La désillusion


accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre