Véronique Griner-Abraham

5 min 43 - 2014

Peut-être est-ce parce qu’elle est psychiatre… Véronique Griner-Abraham ne perd jamais l’occasion d’approfondir une réflexion : avoir conscience de la brièveté du bonheur, avouer ses "assises narcissiques fragiles", se souvenir du cauchemar de la robe à pois.
Quand une écrivain-psychiatre s’allonge sur le divan...



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre