Yannick Letty : Romancier contemplatif

35 min 12 - 2012

« J’aimais tellement ces grues noires, ces tas de charbon et de souffre sur les quais du port et le pont de Recouvrance dans la nuit. Je me souviens l’avoir traversé à l’arrière d’un camion de poulets, quand j’avais peut-être six ans… ».

Dans ses romans policiers (L’homme fatal, Mémoire de Sang, Passé Décomposé, parus aux éditions Terre de Brume), Yannick Letty parle de la culture bretonne, de Brest mal-aimé, mais pas que. Pour éviter d’être catalogué comme régionaliste, il s’aventure en voyages littéraires aux quatre coins de l’Europe, à la recherche d’autres thèmes et géographies. Un entretien réalisé en mai 2012 à Brest.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre