Ouest Side Stories #1 – Pascal (3/6)

13 min 33 - 2018

Le 13 juin 2018, dans l'auditorium des Capucins de Brest, six Brestois montaient sur scène pour raconter une histoire qui les relie à la nature. Voici des histoires immenses ou minuscules, ordinaires ou extrêmes, à l'autre bout du monde ou juste en bas de chez vous. Écoutez l'histoire de Pascal.

Ouest Side Stories #1 – Marine (4/6)

13 min 04 - 2018

Le 13 juin 2018, dans l'auditorium des Capucins de Brest, six Brestois montaient sur scène pour raconter une histoire qui les relie à la nature. Voici des histoires immenses ou minuscules, ordinaires ou extrêmes, à l'autre bout du monde ou juste en bas de chez vous. Écoutez l'histoire de Marine.

Ouest Side Stories #1 – Paolo (5/6)

7 min 34 - 2018

Le 13 juin 2018, dans l'auditorium des Capucins de Brest, six Brestois montaient sur scène pour raconter une histoire qui les relie à la nature. Voici des histoires immenses ou minuscules, ordinaires ou extrêmes, à l'autre bout du monde ou juste en bas de chez vous. Écoutez l'histoire de Paolo.

Ouest Side Stories #1 – Ivan (6/6)

21 min 05 - 2018

Le 13 juin 2018, dans l'auditorium des Capucins de Brest, six Brestois montaient sur scène pour raconter une histoire qui les relie à la nature. Voici des histoires immenses ou minuscules, ordinaires ou extrêmes, à l'autre bout du monde ou juste en bas de chez vous. Écoutez l'histoire d'Ivan.

Medina Dugger : Les coiffures nigérianes à la racine

15 min 24 - Les Balades Photographiques de Daoulas

Rencontre avec la photographe américaine installée au Nigéria, Medina Dugger, dont les photos sont exposées dans les rues de Daoulas depuis mars 2018. La série "Chroma" rend hommage au photographe nigérian J.D. Okhai Ojeikere et à la beauté des coiffures nigérianes.

Dire un mot pour la paix au Moyen-Orient

5 min 20 - 2018

Mercredi 28 mars 2018, à 18 h, une vingtaine de personnes s'est recueillie au pied du monument aux Morts, près de la place de la Liberté à Brest. Imad, originaire de la Ghouta orientale, s'apprête à prendre la parole.

Au plus près de toi : Immersion en colocation

17 min 01 - par Youn Le Meut

La vie en colocation vous a toujours secrètement intrigué, mais vous n'avez jamais osé vivre avec qui que ce soit d'autre que votre chat ou votre cactus ? Vous vous demandez si vos colocataires, malgré leur apparente bonhomie, dissimulent des griefs contre vous ? Ce reportage est fait pour vous.

Une vie de baraques

baraques_Brest.jpg
10 min 46 – 2017

Imaginez vous reçu chez votre propre grand-mère, avec l’habituel café noir et les inévitables et multiples gâteaux secs, dans cet appartement qu’elle occupe depuis le début des années 1960.
Un appartement qui offre tout un confort de vie dont on peut douter de l’utilité quand on a, comme elle, vécu près d’une dizaine d’années dans une baraque de 45m².

Un voyage dans le temps, dans une ville de Brest à la fois proche et éloignée, dans une société étrangement récente et lointaine.

Réalisé par Simon Magadur.

Deux Nuits debout

5-2016-04-27_17-57-48_nuit-debout.jpg
23 min 23 – 2016

Par Bertrand Neveu

Le mouvement Nuit debout vous a intrigué, mais vous n’avez jamais osé aller y faire un tour ? Eh bien écoutez ce reportage réalisé par Bertrand Neveu, volontaire en service civique à Vitré Communauté qui n’avait jamais fait de radio auparavant ni mis les pieds dans ces “drôles” de Nuit debout.

Un reportage très immersif, où l’on entend la parole se construire petit à petit en public, s’organiser et c’est déjà beaucoup même si les enjeux paraissent parfois mineurs… Point d’analyse poussée dans ce travail, mais une captation de deux nuits qui, comme le dit un des participants, ne ressemblent sûrement en rien à une Nuit debout lyonnaise, parisienne ou brestoise… ni même à la Nuit debout rennaise de la veille, d’ailleurs.

Jekyll and Hyde

4_-_GOGO-TATTOO-MACHINE.jpg
9 min 27 – 2016

Par Karen Porcher

Iwan est un jeune homme de 24 ans en cours de professionnalisation dans le domaine du Body art (tatouages et piercings). Il a 17 piercings, quelques tatouages et effectue un stage au sein de la boutique Jekyll and Hyde à Brest. Il nous raconte sa vision et son expérience de ces pratiques encore mal perçues. La meilleur façon qu’il a trouvé pour se sentir bien selon lui, renvoyant au passage subtilement dans les cordes l’ensemble des détracteurs du Body art, en affirmant que “si ces gens se concentraient sur ce qui pouvait les faire se sentir bien, eux, dans leur corps, cela les rendrait sûrement plus intéressants” ! Bien envoyé, non ?

Jouer un rôle en quelque sorte

2_-_6030809752_4af003363f_b.jpg
9 min 45 – 2016

Par Solène Guermeur et Gaëlle Combette

« Quand tu prends conscience à un moment donné qu’à travers le théâtre tu joues réellement ce que tu es et qu’ensuite dans la vie tu joues un rôle, parce qu’il faut t’adapter à une certaine situation pour la stabilité…. Euh tu ne peux le faire qu’un certain temps. ».

Cette constatation des plus vertigineuses, c’est celle qu’a dû affronter un jour, après des années et des années de vie conjugale, le héros anonyme de ce reportage. Un homme qui se livre avec une honnêteté déconcertante sur son expérience de l’amour, sur sa passion pour le théâtre et ce qu’elle a pu déclencher chez lui. Le tout en tapant du poing sur la table !

Un témoignage rare et percutant sur les dangers (si vite arrivés) d’une vie passée à “se” mentir…

La transition de Mélanie

3_-_bande-annonce-laurence-anyways.jpg
14 min 52 – 2016

Par Maïwenn Berthelot

Mélanie a 20 ans et elle est devenue une jeune femme.

Sauf que cela n’est pas encore inscrit sur ses papiers d’identité, car elle est transsexuelle. Avec une grande maturité, elle retrace son histoire et réussit en toute simplicité à rendre compte d’un parcours complexe, parfois chaotique et semé de quelques embûches. Car malgré les normes sociales exacerbées lors de l’adolescence dans l’univers du lycée, elle est allée au bout de ses choix et de ce qu’elle se sait être.

La voix posée et pleine de paix, cette jeune femme nous offre finalement (sans le savoir) une extraordinaire leçon de courage. Un exemple pour beaucoup…

Je suis né un jour d’orage

1_-_Tsekchoelling_Monastery_-_Dharamsala__India-2.jpg
11 min 34 – 2016

Par Julie Knaebel

Grandir dans un patelin de Bretagne, de parents bretons (ou tout du moins européens) et porter un prénom tibétain, voir même deux ou trois…

C’est l’atypique histoire de Nyima. Une histoire qui pourrait presque sembler banale, si elle ne portait pas en elle l’histoire post-soixante-huitarde d’une mère et celle de toute une jeunesse occidentale attirée par d’autres manières de voir la vie. Sans excès de quête de sens (ni de désintérêt total, d’ailleurs), Nyima revient simplement et en toute sincérité sur sa pré-histoire, l’origine de ce prénom et ce que cela change ou pas dans sa vie de tous les jours, dans sa façon de percevoir le monde.

Quand une identité (parmi d’autres) questionne plus qu’elle n’affirme… Cela fait du bien !

Les Zélés du Vocal

Hélène Petton

28 min 57 – 2016

C’est l’histoire d’une chorale amatrice qui comme tant d’autres se réunit chaque semaine dans la salle municipale du coin pour répéter ses classiques. Sauf que les Zélés du vocal, chorale de la commune de Plouvorn dans le Finistère, ce sont dix années d’histoires collectives comme individuelles, de fêtes insoupçonnées et de moments de travail d’arrache-pied, de découverte de soi et parfois même de l’autre…
Orchestrés d’une main de maître par la chef de chœur Claire Combot, les 70 choristes des Zélés du vocal viennent donc de fêter leurs dix ans en 2015 ! Autour de la préparation de cet événement, Hélène Petton a, pour Oufipo, accompagné cette joyeuse bande micro en main, en questionnant l’histoire de cette troupe du Nord Finistère et en tentant de saisir ce qu’elle représente à leurs yeux.

Boîte de PandOre

6 min 11 – 2015

Lecture un brin osée d’une confession féminine du XIXe siècle, découverte il y a peu dans l’un des murs du Manoir de Kerontonan. “Notre sexe à grand besoin de voix, vois…”
Une création radiophonique de Sandrine Pierrefeu et Muriel Cléaud