Il défraie la chronique : le fait divers

1 h 21 - Festival Longueur d’ondes 2019

"Traiter le fait divers en radio est un exercice ingrat, parce que le fait divers est ingrat [...] il faut donc le traiter avec délicatesse." Rencontre qui fait froid dans le dos avec Julie Brafman, Anne-Claude Ambroise-Rendu, Jean-Philippe Deniau et Olivier Barraud.

Prison : La peine et les maux

Le Collectif Prison de Brest a organisé en novembre 2018 une soirée-débat sur le thème « Prison : la peine et les maux ». Que devient le corps en prison, quelle prise en charge est proposée ? Pour y répondre, médecins et psychologues étaient invités.

La radio en milieu carcéral : une porte ouverte sur l’altérité

1 h 33 - Festival Longueur d'ondes 2015

Longueur d’ondes aime à faire connaître la radio là où on ne l’attend pas. La douzième édition du festival de la radio et de l'écoute s’est intéressée à la radio en milieu carcéral. Avec pour invités Elisa Portier, reporter, réalisatrice et productrice, intervenante à la Maison d’arrêt des Baumettes, et Nicolas Frize, compositeur, qui accompagne depuis 1991 des détenus de la Maison centrale de St-Maur à la formation aux métiers du son, à la numérisation d’archives sonores et à travers des ateliers de culture et de création musicale.

Hey Jo, comment tu vois le problème ?

Écoutez la série radiophonique réalisée par les participants de Radio Baumettes à Marseille. Découvrez comment se déroule le séjour de Jo dans les Calanques. Transformant sa détention en croisière, il a pris un forfait toutes options, dont la formule atteste ironiquement qu'il n'y a "pas de problème dans cette prison rigolote".

Chronique judiciaire : les ripailleurs d’humanité

1 h 34 - Festival Longueur d'ondes 2018

Pascale Robert-Diard, Stéphane Durand-Souffland, Patricia Tourancheau et Christian Bindner étaient réunis pendant le 15e festival Longueur d'ondes pour parler de leur métier, de cette position qui fait le lien entre les procès brûlants et le public des citoyens, lecteurs, auditeurs qui n'y assistent pas.

Prison : Les oubliés de la société

2 h 32 – 2017

Dans le cadre de la journée nationale de la prison 2017, le Collectif Prison de Brest organisait une soirée-débat au Centre Social de Bellevue le jeudi 23 novembre.

La soirée commençait par un entretien avec Dominique Raimbourg.

« La société toute entière veut oublier la prison : ses murs et ses
 bâtiments, mais également les personnes qui y travaillent et celles qui 
y vivent. Ces dernières restent les oubliées d’une société qui ne veut 
plus les voir, quels que soit l’âge, la situation pénale ou la durée de 
la peine. Cet oubli pourrait être évité en ouvrant les prisons à la
 société civile, en développant la justice restaurative, ou les peines en 
milieu ouvert qui permettent aux personnes de se réinsérer au sein de 
la société. »

Dominique Raimbourg, avocat pénaliste, spécialiste des questions carcérales, 
ancien député de Loire-Atlantique, auteur de Prison – Le choix de la raison 
(Economica, 2015) a été rapporteur de la réforme pénale de Christiane Taubira, vice-président de la commission des lois à l’Assemblée et notamment responsable d’un rapport sur l’encellulement individuel.

Une innovation à Brest :  le programme Respecto

Catherine Pech, directrice de la maison d’arrêt de Brest, présentait le dispositif Respecto, expérimenté depuis peu. Inspiré d’un programme espagnol, il permet à une partie des détenus de bénéficier d’aménagements, notamment l’ouverture de leur cellule en journée, en échange du respect d’un certain nombre de règles.

Entretiens et débat animés par Virginie de Rocquigny, journaliste indépendante.

Les associations du collectif : AGEHB, Aumônerie, Clip, Emergence, Emmaüs, Entraide et amitié, FPASVV, GENEPI, Courrier de Bovet, La Pince, Ligue des Droits de l’Homme, Point 48, Sauvegarde de l’Enfance,


 ... 

Aumônier de prison : Pierre et les clés de la réinsertion

10 min 36 – 2014

Pierre Blanc est aumônier catholique à la Maison d’Arrêt de Brest. Alors que les conditions de vie en prison sont difficiles, son rôle est d’apporter un soutien spirituel aux détenus. Il les accompagne dans une démarche chrétienne et humaine. Le jugement n’étant pas le bienvenu, l’aumônier s’applique à l’échange et à l’expression de la parole et de la foi. C’est aussi une autre façon d’aborder la réinsertion et le vivre ensemble. Le témoignage sincère d’un homme qui avoue avoir beaucoup appris de cette expérience et en avoir tiré « une plus grande tendresse pour l’humanité ».

4 – Oufipo sur les ondes n°4

58 min 20 – 2014

Une émission hebdomadaire diffusée sur les ondes de Radio U (101.1 FM) et de Radio Neptune (95 FM).

Chaque semaine un entretien, un documentaire, un extrait de conférence et deux P.-V.

Au programme de ce quatrième numéro :

un entretien avec Martial Solal

un documentaire sur un ancien prisonnier

un extrait de la conférence de Lucia di Iorio sur le chant de la baleine bleue

les P.-V de Stéphane Paoli et Christian de Muizon

Denis

Florian CARAU et Jocelyn HILIOU

13 min 30 – 2011

« C’est quoi la liberté ? On te dit de faire ce que tu veux, mais au fond tu n’as nulle part où aller. »

Il s’appelle Denis, mais on ne sait presque rien de lui ou de son passé. On ignore même le temps qu’il a passé derrière les barreaux et si sa peine était juste. Cet homme à la voix rauque et hésitante a été prisonnier, tout simplement.
Il est sorti depuis peu et est donc considéré comme « libre » par la société.

– réalisé dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de l’UBO animé par Longueur d’ondes