No Tongues : Voix magnétiques

10 min 04 - Atlantique Jazz Festival 2019

Le disque Les voix du monde, une anthologie des expressions vocales issues du monde entier, devient un « disque source » pour quatre amis et musiciens nantais. Il leur inspire un album : Les voies du monde.

Procès-verbal : Thomas de Pourquery

6 min 15 – Atlantique Jazz Festival 2018

Samedi 13 octobre, Oufipo a posé ses "questions chiantes" à Thomas de Pourquery après sa répétition avec Supersonic. Dubitatif, le saxophoniste a fini par se plier à l'exercice en invoquant les dadaïstes et les paysages du Morbihan.

Procès-verbal : Théo Ceccaldi

9 min 48 - Atlantique Jazz Festival 2018

Théo Ceccaldi n'est pas qu'un talentueux violoniste. Pour Oufipo, il remonte le zip de sa veste à fleur et nous dévoile son amour de l'été, des spritz et des plages de Puerto Ángel.

Atlantique Jazz Festival 2017

par Juliette Labuche et Anouk Edmont

C’est la quatrième année qu’Oufipo se rend à ce festival. Cette fois-ci, trois musiciens nous parlent de leur rapport au jazz, à l’improvisation, mais pas seulement… Tous les trois font partie de cette nouvelle génération de musiciens : curieux, érudits, virtuoses, jamais rassasiés. Ils se livrent sur leur recherche sonore, évoquent leur parcours et nous emmènent vers des réflexions nouvelles à propos de la musique contemporaine.

Seuls à Saint-Martin

Julien Desprez : irréductible guitariste

 

Julien Desprez : irréductible guitariste

16 min 27 - Atlantique Jazz Festival 2017. Artiste éclectique autant qu’électrique, associé de la saison 2017-2018 de Penn ar Jazz, Julien Desprez nous a donné rendez-vous au Vauban. Il improvisait le soir-même avec Rob Mazurek au Mac Orlan.

Seuls à Saint-Martin

9 min 44 – Atlantique Jazz Festival 2017

Il est 17 heures ce samedi 14 octobre ; le festival Atlantique Jazz touche à sa fin. L’Orchestre National de Jazz a galvanisé la foule au Mac Orlan la veille au soir. Le lendemain, trois de ses membres se produisent cette fois en solo, avec ou sans gueule de bois, dans des lieux proverbiaux de Saint-Martin. Entre leurs performances respectives, Fidel Fourneyron, tromboniste, et Jean Dousteyssier, clarinettiste, s’assoient tour à tour à une terrasse de la place Guérin pour raconter leur expérience musicale teintée des vibrations brestoises qui les ont traversés.

© Penn ar Jazz

Moondog à travers le XXe siècle

moondog_NY.jpg
1 h 26 – Atlantique Jazz Festival 2016

Amaury Cornut met à jour les liens existants entre ce musicien méconnu et des figures marquantes de la musique du XXe siècle : de Steve Reich à Elvis Costello en passant par Janis Joplin ainsi que de nombreux jazzmen. Truffée de photos inédites et d’archives sonores rares, cette conférence révèle cet artiste qui fut une figure emblématique des rues de New York et une influence pour ses pairs.

Une conférence enregistrée à l’Auditorium du Conservatoire de Brest.

 

Double Bind: Jeux de rythme

13 min 04

Justine Okolodkoff

Oufipo a demandé au public de cette première Soirée JZZ ! organisée par Penn Ar Jazz le mercredi 16 mars 2016 à la salle du Clous de Brest ce qu’ils entendaient par Double Bind. Alors pliure, lien ou contrainte ?
Double Bind, c’est la nouvelle création de Benjamin Jarry, une formation musicale à deux violoncelles, un piano et une clarinette basse convertible, à l’occasion, en saxophone.
Double Bind, c’est rythmique, hypnotique, labyrinthique.
Double Bind, c’est la « double contrainte » et comme on aimait bien ce nom étrange mais qu’on ne comprenait toujours pas à quoi il faisait référence, on est aussi allé demander aux musiciens ce qu’ils entendaient par Double Bind. À bon entendeur donc…

Hamid Drake et Philippe Champion: retour au collège

Agathe Simenel

21 min 35

Rencontre entre Hamid Drake, batteur emblématique de free jazz, Philippe Champion, trompettiste brestois de l’Ensemble Nautilis et les élèves de quatrième du Collège du Vizac de Guipavas.
Un échange chaleureux s’est établi grâce à un travail pédagogique et artistique approfondi autour de l’œuvre des musiciens. Dans cette relation qui s’est tissée, la capacité de travail, d’émerveillement et de curiosité des élèves saute aux yeux.
Un reportage au cœur d’une des actions culturelles menées par l’association Penn Ar Jazz tout au long de l’année où s’esquissent petit à petit des liens qui démocratisent le jazz.

Jean-Luc Germain : Dans les oreilles d’un amateur de jazz

Agathe Simenel

13 min 25 – 2015

Jean-Luc Germain, vice-président de l’association Penn Ar Jazz et passionné de ce genre musical, nous emmène à l’un des concerts programmé dans le cadre de l’Atlantique Jazz Festival 2015. En nous livrant son regard, ses ressentis et ses analyses, il nous donne des clés pour appréhender cette musique.

Rob Mazurek et Christophe Rocher : Coast to coast

Third.jpg
23 min 42 – 2015

Rob Mazurek et Christophe Rocher.
Ces deux-là se connaissent bien et s’apprécient.
Le premier est un trompettiste et compositeur de talent aux multiples collaborations (Tortoise, Stereolab…), figure majeure de la scène musicale de Chicago. Le deuxième est un clarinettiste et compositeur brestois, incessant créateur de projets musicaux bouillonnants, ancrés et ouverts (l’association Penn Ar Jazz bien sûr, mais aussi l’ensemble Nautilis, l’Art Ensemble Of Brest, la Marmite à sons, Marmouzic, Némo…).

Dans la foulée des échanges entre musiciens Illinois et brestois, initiés par le projet The Bridge, la direction d’un orchestre baptisé Third Coast Ensemble a été proposée à Rob Mazurek. Christophe Rocher était de l’aventure en tant que clarinettiste et initiateur du projet. Tous deux ont acceptés l’idée d’Oufipo de revenir sur cette exceptionnelle rencontre musicale en s’interviewant l’un l’autre.

Une sorte d’interview croisée pour mieux comprendre la valeur d’un tel échange musical pour deux musiciens que l’océan sépare, mais que la quête incessante de nouvelles formes et d’expérimentations relient plus que jamais.
Une rencontre au sommet où la musique devient existentielle…

(Traduction des propos de Rob Mazurek à venir prochainement…)

 

Philippe Champion : L’interro surprise

p_champion.jpg
1 h 05 – 2015

Penn Ar Jazz ce n’est pas seulement l’Atlantique Jazz Festival ou le festival Sonore une fois par an ! C’est aussi tout plein de concerts au long de l’année, des projets d’échanges et de rencontres entre musiciens et des actions culturelles auprès de publics des plus variés.

Ce 22 mai 2015, le trompettiste Philippe Champion, qui participe au projet ARCH piloté par l’association, venait à la rencontre de la classe de 5e C du collège du Vizac de Guipavas.

Cette confrontation était l’aboutissement d’un travail de plusieurs mois mené par le journaliste et vice-président de l’association, Jean-Luc Germain avec les collégiens. Autant dire que le trompettiste se retrouvait là face à des journalistes en herbe fort préparés à l’exercice de l’entretien et déjà très intéressés et sensibilisés à sa musique.

Ce grand oral était entrecoupé de lectures de textes poétiques, écrits par les élèves eux-mêmes à partir de l’écoute de l’album « Le chant des Pierres » (dernier opus du trompettiste en duo avec le batteur Hamid Drake). Et cerise sur le gâteau, un petit concert privé clôturait ce moment unique. Quand le jazz fait ses classes…

Guillaume Kosmicki : Musiques et technologies, des avant-gardes aux dance floors 2/3

1 h 36 – 2015

Voici le deuxième volet d’un cycle de conférences consacrées aux musiques électroniques. Après la quête de nouveauté sonore et la révolution de l’enregistrement, le conférencier Guillaume Kosmicki aborde la période de 1945 à 1980 avec les balbutiements de la musique concrète, de l’électro-acoustique, l’arrivée des synthétiseurs et de l’electric jazz. De nombreux musiciens s’emparent de l’enregistrement pour tester de nouvelles perspectives sonores, des heures d’expérimentation en studio ou bien des fabrications de musique mixées en live sur les pistes du dance floor. Afin d’illustrer cet engouement pour l’outil de l’enregistrement, la conférence est parsemée d’extraits musicaux. Après les objets sonores de Pierre Schaeffer, les techniques d’enregistrement multi-pistes de Les Paul et ses mélodies à la guitare, on peut entendre les trois DJ majeurs des débuts du hip-hop, Kool Herk, Afrika Bambaataa, Grand Master Flash, l’utilisation des breakbeats, puis le premier scratch de Grand Theodore Wizard et les mix extraordinaires de DJ Cut Killer. Une conférence bien plus qu’instructive. Entraînante !

Guillaume Kosmicki : Nouvelles musiques, nouvelles technologies au XXe siècle

1 h 32 – 2014

On ne saurait aborder la musique occidentale du 20e siècle sans envisager les nombreuses avancées technologiques, principalement celles touchant à l’électricité, puis à l’électronique. La quête de sons nouveaux, où des chercheurs-inventeurs détournaient, déformaient des instruments déjà existants à cette époque (à l’instar de John Cage disposant des objets dans son piano), a lancé la création des premiers instruments électriques de l’histoire. Cette première réflexion fait partie du cycle de trois concerts-conférences autour des nouvelles musiques et des nouvelles technologies développées au 20e et 21e siècle, organisé par le Centre d’art contemporain Passerelle et l’association Penn Ar Jazz. Animée avec ardeur par Guillaume Kosmicky – musicologue, spécialiste du mouvement techno -, la conférence porte sur les débuts de l’enregistrement (premier pas d’une véritable révolution à la fin du 19e siècle), les premiers studios, les premiers instruments électriques et le microphone (de 1877 à 1945).
Une conférence plus que jamais « branchée » !

La deuxième partie de ce cycle de conférences se déroulera ce samedi 7 mars à 11h à Passerelle.

Alexandre Pierrepont : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’AACM sans jamais avoir osé le demander.

56 min 22 – 2013

L’AACM, l’Association for the Advancement of Creative Musicians, est une association basée à Chicago, visant à rassembler des musiciens, essentiellement de free jazz et de jazz expérimental, et à les encourager à explorer de nouvelles dimensions musicales.

À l’occasion de l’Atlantique Jazz Festival, Alexandre Pierrepont, ethnologue spécialiste du jazz, a donné le 19 octobre 2013 une conférence sur l’AACM au Centre d’art contemporain Passerelle.

The Bridge : Transatlantique

18 min 58 – 2013

The Bridge est un réseau transatlatique pour le jazz et les musiques créatives, qui a vu le jour en 2012 et qui permet à des musiciens américains et français de traverser l’océan Atlantique pour jouer avec leurs homologues. Centré sur Chicago et sur plusieurs villes de France, The Bridge a vu se produire cet automne une collaboration entre Michael Zerang, Douglas Ewart, Bernard Santacruz, Jean-Luc Cappozzo et Joëlle Léandre, rejoints par Frédéric Bargeon-Briet. Ils se sont retrouvés tous les six à Brest en octobre 2013, à l’occasion du dixième Atlantique Jazz Festival.

The Ex : Catch my tongue

29 min 10 – 2013

The Ex est un groupe.

Bien au delà d’un groupe de musique, c’est un groupe.
Il suffit d’une seule seconde lors d’un de leurs concerts pour s’en rendre compte et ressentir ce que ce mot peut porter d’humanité, de richesse, de respect et d’attention.

Depuis 1981 qu’il existe, leurs membres ont régulièrement changé, mais le groupe a gardé le même nom et distille un punk toujours aussi fin et enivrant.

Le 17 mai 2013, ils jouaient au Run Ar Puñs à Châteaulin dans le cadre du festival Sonore organisé par Penn Ar Jazz et ont accepté bien volontiers de nous décrire, à leur manière, leur fonctionnement atypique.

Traduction : Anne Yven, Sophie Bernard