Catherine Poulain : Du cœur à l’ouvrage

45 min 28 – Rencontre Dialogues 2018

C’est en 2016 que Catherine Poulain publie Le Grand Marin. L’ouvrage raconte sa propre excursion en Alaska, parmi les pêcheurs. Traduit en une dizaine de langues, il a remporté un franc succès.

Marie Bouchier, ancienne volontaire en service civique à Oufipo, a mené quelques rencontres Dialogues ces derniers mois. Le 18 octobre dernier, elle a rencontré Catherine Poulain à l’occasion de la sortie de son nouveau roman Le Cœur Blanc. Ce “cœur pur”, celui de Rosalinde, jeune saisonnière allemande. C’est l’une des héroïnes de ce livre, dont on suit l’errance au fil des saisons, à travers les paysages de la Provence. Elle y fait la connaissance de Mounia, Ahmed, et d’autres travailleurs agricoles qui, comme elle, mènent une vie de nomades, loin de leurs terres et de leurs histoires. Chaque jour, ils se lèvent à l’aube pour aller faire des récoltes, une tâche exténuante qu’ils tentent d’oublier dans l’alcool une fois la nuit tombée.

Au cœur d’une nature changeante, immense, à la fois belle et cruelle, l’auteur évoque l’humain dans sa solitude, son désespoir, ses pulsions, mais aussi son incroyable courage.

Catherine Poulain dénote avec un style d’écriture brut, ancré dans la réalité. Ce livre s’inspire de son expérience en tant que jeune saisonnière. Elle se souvient :

« On était hors norme, on n’était pas pris dans des rênes, ce qui donnait un sentiment de liberté (…) cette impression d’aller avec les saisons, et de changer avec. »

© Crédit Photo : Ronan Loup