Le panorama : l’esprit et la lettre

1 h 41 – Festival Longueur d’ondes 2019

Cette année, Longueur d’ondes rendait hommage au Panorama, émission emblématique de France Culture. À partir 1968 et pendant plus de trente ans, on pouvait entendre hommes et femmes débattre sur l’actualité culturelle.

 » « Le Pano », comme l’auditeur familier des mi-journées de France Culture aimait crânement à le dire. Une agora radiophonique aux frontières indéfinies où l’on s’engueulait, se faisait rabrouer, où l’on plaidait des causes, discutait, prenait la parole sous la férule de Jacques Duchateau ou de Michel Bydlowski. Une école de la prise de conscience que le monde intellectuel était vaste et clivait, qu’y nichaient des pépites et que les découvertes étaient à deux pas d’une librairie ou d’une écoute roborative. Le Panorama : comme son nom l’indique, c’était la vie en grandeur plus que nature. Et c’était bien. »

Fañch Langoët

Une rencontre animée par Fañch Langoët, auditeur passionné qui anime depuis quatre ans le blog Radio Fañch. Avec la présence de Lise Andries, directrice de recherche au CNRS, spécialisée dans la littérature française du XVIIIe siècle, Nadine Vasseur, productrice et animatrice du Panorama de France Culture de 1981 à 1997 et Gilbert Lascault, critique d’art et professeur émérite (philosophie de l’art) à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I).

Photo © Sébastien Durand