Lisbeth Gruwez : Une lettre, des orateurs, de la danse et des sauts

12 min 28 – Dansfabrik 2019

Rencontrer Lisbeth Gruwez est un moment précieux. Elle est présente, vive, intelligente, tenace et lucide sur notre monde.

L’écouter raconter les origines de la création “It’s going to get worse and worse and worse my friend” est vivifiant. Elle raconte une lettre qu’elle voulait écrire à quelqu’un et qui dans le secret du studio de danse est devenue cette pièce créée en 2012 et aménagée depuis au gré de l’actualité. Ce fut une belle énergie de l’interroger et nous l’espérons un beau moment de l’écouter.

Entretien mené par Marie Michèle Lucas.

© Crédit Photo : Luc Depreitere