René Landuré

3 fois plus ou moins 20 minutes – 2010

L’air marin donne-t-il envie de sculpter son carnet de voyage dans une pellicule ? “Affirmatif !”, aurait pu répondre René Landuré, retraité de la Marine nationale, ou, du moins, c’est ce qu’aurait pu murmurer sa vie à une oreille curieuse. Entre mémoire et perte de la mémoire, René a toujours eu un œil sur l’objectif de la caméra et un autre sur le métal cendré de la Jeanne d’Arc. Un retour d’Ulysse ?

1 – La Marine nationale

2 – Filmer
3 – La mémoire