Se baigner deux fois dans le même Fleuves

10 min 54 – Festival No Border 2017

Pas d’accordéon, pas de biniou ni de bombarde, mais une basse, une clarinette et un Fender Rhodes. Composé d’un musicien à plein temps, d’un prof de physique et d’un jardinier unissant leurs forces pour faire danser les gens, le trio Fleuves est venu jouer au fest-deiz du festival de musiques du monde No Border le samedi 9 décembre 2017. Pendant que la foule colorée continuait à guincher, inexplicablement résistante à la fin du set mystique des trois Bretons, on s’est isolé avec eux.

Et nous avons appris des choses inédites. Ainsi, saviez-vous que les gens dans les fest-noz décollaient du sol ? Que les Brestois achetaient des fringues pour le sapin de Noël ? Saviez-vous surtout que la musique bretonne, ce n’est pas seulement Alan Stivell et Tri Yann ?

Plongeon hivernal dans le bleu de Fleuves.

Musique (live) : Fleuves & Les sœurs Chauvel au Fest-deiz No Border

Photo : © Eric Legret