Jef Klak, marabout, bout d’ficelle, selle de cheval

1 h 05 – Longueur d’ondes 2020

« Le faire seul ?

La vie est trop grande,

et la solitude un empire bien prospère.

Alors, faire ensemble. »

Jef Klak en flamand serait M. Tout le monde, à la fois lui-même et n’importe qui. De la même manière, il vous faudra tendre attentivement l’oreille si vous souhaitez saisir les prénoms des personnes présentes lors de cette rencontre. Ces quelques voix sont là pour nous raconter une histoire collective dont ils font partie : celle du collectif artistique Jek Klak

Ce collectif se constitue autour d’une trentaine de contributrices et contributeurs. Entièrement bénévoles, ces membres alimentent un site internet -consultable ici- et éditent annuellement une revue, auxquels s’ajoutent des créations sonores originales sur CD

Le but de cette aventure communautaire ? « Mêler critique sociale et expérience littéraire, sonore, artistique ». Dans une société prônant l’individualisme, Jef Klak redonne du sens au « faire ensemble », en repensant les collaborations et modes de production possibles. Concilier au don de soi le sens de l’écoute, pour écrire avec des mots et des sons de nouvelles perceptions critiques du réel.

© Photo : Sébastien Durand